Plateforme monnaie locale Bruxelles

À propos Discussions Agenda Fichiers Participants Rejoindre

chicago sur senne (les bruxelloises savent le lieu)

Démarré par Ntacorigira dans Plateforme monnaie locale Bruxelles il y a 1 an

Ntacorigira  Victor


Bonjour à toutes  et à tous

Je pense que vous êtes en forme après la fête de lancement de la zinne

Il y a beaucoup à dire mais, nous sommes dans l'apprentissage, demain, nous ferons mieux

Je parle souvent de la spécificité Bruxelloise(bilinguisme ,18 communes et une ville, la commune le pouvoir le plus proche des citoyens)

La monnaie c'est une question de confiance:

1. Bravo pour la conférence c'était bien préparée sauf

   le lieu était trop petit

   il n'y avait pas la place calme pour les intervieuws  avec la presse

   la conférence a durée longtemps pour permettre la diffusion de l'info dans l'espace horaire de  l'actualité de 12h ou 13h00

 2. La fin du programme innoviris en septembre a été annoncée sans plus commentaires pour la suite..

A Bruxelles quand on organise un évenement  public, automatiquement les services communaux , régionaux ,fédéraux peuvent descendre sur les lieux:

Communaux:

Police: contrôle  de la drogue, des armes, bruits internes et externes, conformité des autorisations; clandestins; exploitation humaine

Régionaux:

Les normes de l'incendie,stabilité des bâtiments,évacuation.,passage des camions...

Fédéraux:

Afsca : Proprèté, hygiène, la ligne du froid, autorisation d'exploitation

La  police de la  finance

Travailleurs en noir; le tva,les salaires

Les droits :

Sabam: musique et d'autres droits


Selon moi le lieu de la fête ne remplissait pas les conditions de base et n'était pas à la hauteur de l'évenement.

Le lieu: Pour les Bruxellois ce  lieu autour du canal  se nomme :Chicago sur Senne  : lieu des trafics :Humains, voitures,drogue,lieu de non droit la nuit

Les musiciens: Rien de Brel ou de Moran; aucun groupe de jeunes Bruxellois ou Bruxelloises, presque aucun mot sur la zinne.

                         Chants  de la resistance politique'( le point levé ou le bras tendu)

La nourriture: pas de précions sur la nourriture, ni le traiteur,....

Publique: aucun comité du quartier; abscence des jeunes,des femmes...

Langue:presque seulement le français


Victor  Ntacorigira

il y a 1 an
Cela veut dire que tu vas t'impliquer beaucoup plus dans l'organisation du prochain événement & ne pas te cantonner à être l'inspecteur des travaux finis, Victor?
il y a 1 an

Bonjour Victor,

Je rejoins le message de Lucas. Tu es le bienvenu, comme chaque membre du collectif pour prendre part à l'organisation des événements futurs. Les critiques (positives et négatives) sont les bienvenues et nous permettront de faire encore mieux la prochaine fois. Cela j'en profite pour revenir sur tout ce qui, selon moi (casquette citoyenne Alice Berger :-)) a été une réussite :

Conférence de presse :

  • Présentation très complète et claire du projet et tout ça dans les deux langues.
  • Lieu chez un prestataire (et comptoir de change) qui avait les outils communication : les interviews ont pu se faire sans problème. Le prestataire est une coopérative dont chaque coopérateur met pas mal de temps et d'énergie dans ce projet qui a démarré il y a quelques années. Il est passé par des hauts et des bas car eux aussi ont l'ambition de bosser en autogestion. C'est encore très fragile financièrement. Être chez eux plutôt que chez Farm était un choix réfléchi et cohérent par rapport au projet que nous portons. Cela a permis de leur donner une relative visibilité.
  • La présence de plusieurs prestataires pionniers (montrant que c'est un projet basés sur eux également) qui ont tous été interviewés. Ils n'ont pas eu l'impression de venir pour rien et cela a donné une diversité de témoignages dans la presse.
  • Belle couverture médiatique en FR et NL.
  • Un dossier de presse complet et super bien torché en FR et un autre en NL avec l'essentiel.
  • Des outils de communication (qui seront encore améliorés lors des prochaines impressions :-)) clairs, esthétiques et prêts à temps (dont un site mis en ligne).
  • La présence de pas mal de citoyen.ne.s, belle illustration d'un collectif impliqué, diversifié et soudé.

Oui, la salle était un peu petite et bruyante.

Fête :

  • Un endroit alternatif dans un bâtiment occupé par des citoyens qui militent pour un droit au logement pour tous avec l'accord de la commune. Ils retapent ce lieu à titre bénévole alors que le droit d'y être est reconduit de 3 mois en 3 mois. Ils le font vivre avec par exemple une épicerie solidaire chaque lundi : avec récup de produits bios invendus et "vendus" en participation libre. En mettant ce lieu à notre disposition (en totale confiance), ils veulent soutenir des initiatives comme la nôtre. Un lieu central, dans un quartier qui a bien besoin d'initiatives citoyennes pour lui donner un plus beau visage et casser les préjugés que l'on pourrait avoir.
  • Une fête super bien organisée par une poignée de personnes qui se sont organisées en 2 semaines pour que le lieu soit accueillant, qu'il y ait à boire, à manger, de la musique et des Zinnes. Tout cela dans une ambiance décontractée, festive sans débordement et selon un budget = à 0.
  • On était à l'Uzinne, avec des Zinnebier et on payait en zinnes. Super com :-)
  • On a respecté les normes de sécurité recommandées par les pompiers passés récemment qui limitaient le nombre de personnes à 150 personnes.
  • La Sabam a été contactée et l'événement n'était pas dans un lieu public...

Alors oui,

  • C'est un quartier où il fait noir et où peu de gens passent le soir.
  • il y a deux toilettes usées (mais propres avec du papier toilettes en suffisance).
  • on n'a pas fait de grands discours.
  • les gars de la musique venaient aussi du brabant wallon et pas seulement de Bruxelles.
  • Tout était en FR.
  • Il y avait de la drogue.
  • L'accueil était vide.

A tout cela, j'ai envie de dire, que nous faisons partie d'un collectif et que nous sommes, chacun, à titre individuel, responsable de notre comportement et libre de proposer un discours le soir-même ou de prendre le relai à l'accueil.

Perso, je suis fière de ce qui a été réalisé. Je suis fière du boulot accompli depuis deux ans et ces dernières semaines. Et je nous dis Bravo ! Bravo à nous toutes et tous. On apprend en faisant. Et on est parti pour une grande aventure collective qu'il serait dommage de noircir en ne voyant que ce qu'on aurait pu mieux faire !

Je rappelle que je parle ici en tant que Alice Berger, citoyenne jettoise (pas du tout au nom de Financité). J'avais envie de prendre le temps de lister tout ce que nous avons réalisé collectivement ce 21 mars, date importante dans l'histoire de ce projet.

Désolée pour la longueur du mail.

Et à très vite,

Alice



il y a 1 an

Merci Alice. Ta note est parfaite :-)

J'ai une chose à compléter : j'ai fait une interview en anglais (et pas que moi) à la conférence de presse et nous avons eu un article sur une plateforme d'information anglaise !

La presse et les journaux communaux commencent à venir aussi.

Et j'ose même encore ajouter à cela que Rob Hopinks a brandit nos billets lors de son intervention au campement pour le climat ! Cf page FB.

Alors Victor @ntacorigira  , s'il te plaît, ici, on n'est pas avec un objectif politique, on est un collectif de citoyens, actifs et bénévoles. Retrousse tes manches et soit des nôtres la prochaine fois aux réunions préparatoires, et tant qu'à faire, aussi à l'accueil, au bar, ou pour nettoyer les WC (et oui, il faut le faire aussi) ce sera plus productif :-)

Bonjour!

Je félicite tous ceux et celles qui ont mis sur pied cette journée d'inauguration de la Zinne.  Je pense que les objectifs ont été remplis.

Bien sûr, tout n'a pas été parfait mais cette journée de lancement a rempli son objectif vu les répercussions dans la presse. Il me semble que lorsque des bénévoles ont été sollicités pour organiser cette journée, peu ont répondus présents, moi la première.

La prochaine fois, j'espère que plus d'entre nous (et moi), participerons à l'organisation des festivités.

Belle semaine

Françoise


il y a 1 an
@francoise-maertens-pokorni  bah ne t'inquiètes pas, il y en aura d'autres de fête :-))) merci